J'ai pas le temps d'attendre

Je veux pas dormir.

Je veux pas aller au lycée demain.
Je veux pas voir les gens du lycée.
Je veux pas devoir expliquer à tout le monde pourquoi je serai très souvent absent.
Je veux pas continuer mes études.
Je veux pas que ma mère m'engueule pour ça.
Je veux pas voir le temps passer.
Je veux pas voir des gens que j'aime en train de se déchirer (seuls ou entre eux).
Je veux pas lire ou entendre des choses qui vont me faire bader pendant des heures.
Je veux pas avoir à me plaindre sur ce que je veux pas.
Je veux pas vivre.

Mais vous savez ce que je veux ?
Du temps dont je peux profiter.
Je veux passer des journées entières dans ma chambre à imaginer des univers, parler aux gens que j'aime, et me faire plaisir.
Je veux regarder des séries, jouer à des jeux, faire des vidéos, sans me dire "encore une journée de gâchée".
Je veux pas forcément rester jeune, je veux juste pas me rendre compte du temps qui passe.
Je veux pas regarder l'heure et me dire "il est 14h, la journée est bientôt terminée, je n'ai rien fait de productif, j'ai honte de moi".
Je veux pas penser que 14h est une fin de journée parce que le temps passe super vite.
Je veux pas qu'on me dise "c'est la vie" quand je parle de choses qui ne le sont pas.

Je veux pas.
Je veux rien.
Juste du temps.
Et de quoi en profiter.

Pourquoi je me ferais chier avec des cours dont je me fiche amplement alors que je peux parler à des gens que j'aime ?
Pourquoi j'ai l'impression de gâcher mes journées quand je fais ce que j'ai envie de faire ?
Pourquoi on est tous persuadés que "la vie", c'est avoir un boulot pour gagner de l'argent ?
Avoir son permis ? Fonder une famille ? Être riche ? Célèbre ? Reconnu ?
C'est ça ?
Se sentir supérieur ? Persuader tout le monde qu'on est plus importants que d'autres ?
Qui sont ces autres ? Les artistes ? Les personnes qui savent faire rêver ? Qui créent des univers passionnants ? Qui inspirent du monde ?
En quoi un écrivain est-il inférieur à un homme politique ?

Eh beh.
Si c'est ça la vie, j'ose pas imaginer ce que c'est la mort.
Mais il y a une question que je me pose.

Pourquoi je ne dis tout ça que maintenant alors que c'est constamment dans ma tête ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire